Besoin d'informations ?

Qu’est-ce que la garde périscolaire équitable ?


Happysitters s'est engagée depuis quelques années déjà, à apporter tout son soutien aux familles désirant une garde périscolaire pour l'intérêt de leurs enfants. L'un des défis consiste à s'assurer que les intervenantes soient capables d'apporter tout le professionnalisme que les parents peuvent en attendre, qu'elles aient les ressources et savoir-faire pour mener à bien leurs missions, et qu'elles respectent les normes de sécurités en plus de maîtriser la langue française. En d'autres termes, l'agence doit garantir chaque jour que les enfants de ses clients profitent du meilleur.

L'enfant compte tellement que la personne le prenant en charge doit oublier ses valeurs au profit de celles des parents, afin qu'il continue de s'épanouir dans un biotope similaire. A ce titre vous devez apprendre à connaître les valeur de la famille, mais également les règles de l'école : voyez mes 5 conseils pour bien commencer votre premier jour, et les suivants.

C'est pourquoi toute une équipe unit ses forces pour aller à la rencontre des meilleurs éléments. Ses méthodes de sélections sont particulièrement rigoureuses, notamment pour vérifier les références et la maîtrise de tous ce qui a trait à la sécurité.

En assurant un paiement juste et en formulant des attentes claires à toutes les intervenantes, Happysitters parvient à garantir aux parents des enfants, un engagement optimum. Les familles peuvent créer à leur tour un environnement de mission qui soit respectueux de la personne en charge de la garde.

Un paiement équitable

En acceptant de payer équitablement une garde d'enfant, tout le monde gagne en tranquillité d'esprit. Les prix commencent à 3 € de l'heure pour toute journée commencée, ce qui est loin d'être excessif. Dans certaines région le tarif peut monter à 4,50 € de l'heure.

Il existe des gardes périscolaires avec de grosses amplitudes horaires, principalement lors des vacances scolaires. Certains préfèrent des engagements annuels, d’autres mensuels. Des parents n’hésitent pas à proposer de longues missions pour baisser le tarif horaire pratiqué (pensant que le nombre d’heures mensualisées influe le taux horaire).

Il est évident que si une famille ne cherche une garde périscolaire que pour 1 heure le matin avant l’école, le prix peut être plus important parce qu’il peut être plus difficile de trouver une candidate pour ces très petites missions.

Avoir des attentes claires

La clé d'une relation qui fonctionne avec l’intervenante, est que tous les protagonistes soient d’accord dès le commencement de la mission. Créer une atmosphère positive avec une bonne communication, où règne un dialogue ouvert est très favorable. Ce qui n’empêche aucunement de brefs contrôles hebdomadaires de vos besoins.

Il est également important de prêter attention aux petits détails :

Outre cette vision clair de vos attentes, il est parfois intéressant d'accueillir de nouvelles perspectives d'apprentissage que pourrait apporter une garde d'enfant après l'école : il doit bouger, se dépenser physiquement pour se ressourcer sainement. Le jeu à l'extérieur est ce prétexte, et les résultats sont très puissants sans avoir à forcer quoi ni qui que ce soit.

L’intérêt de l’enfant avant tout

Surtout, il faut penser à l'intérêt de l'enfant. Toutes les intervenantes de l'agence Happysitters ont cette vocation, voire cette passion. Par-dessus tout, il ne faut pas que le rapport à l'argent l'entrave, ce qui est malheureusement courant dans les réflexes de quelques parents. Pour conclure sur cette illustration, je parlais avec une maman qui souriait à la sortie de l'école d'avoir trouvé le moyen d'échapper à ce type de garde. Pour ce faire, elle mettait son enfant en activité périscolaire l'après-midi pour ne pas avoir à payer d'assistance maternelle. Peu importe que l'enfant passe ses journées entières dans l'établissement : périscolaire le matin puis école, suivie de cantine puis de nouveau activité périscolaire. Quand le porte monnaie passe avant les intérêts de l'enfant, surtout pour 3 € de l'heure, c'est franchement dommage.

Cet intérêt passe également par la capacité à repérer le stress chez un enfant. Cela peut sembler très basique, voire anodin dans le cadre de son intérêt, pourtant il existe des nervosités nocives pour l'enfant. Or la difficulté quand ils sont en âge d'être pris en charge en garde périscolaire, est qu'ils n'expriment pas leurs émotions. Reconnaître leur stress est l'occasion d'agir par anticipation.

Etre responsable de la garde périscolaire d'un enfant n'est pas une petite mission. Et pour la jeune femme qui se candidate, la remporter nécessite de faire mieux que les autres prétendantes dont l'agence vous communique les noms, afin de les interviewer et d'en choisir une. Si vous êtes l'une de ces candidates potentielles, alors voici 4 conseils de professionnelles pour vous aider.